une femme qui achete sur des canaux numériques afin d'illustrer la stratégie 4C du marketing digital
Digital Marketing,  Fondamentaux Marketing

Les 4C du marketing digital

Vous avez sans doute déjà entendu parler des « ‘4P » du marketing (Product, Price, Place, Promotion) mais dans une stratégie de marketing digital, on utilise généralement les « 4C ». Quels sont-ils ?

C comme Customer needs

Plutôt que de « People », on parle davantage de « Customer needs » désormais, ou de « besoins client ». On parle parfois aussi de « custumer value » ou « valeur client ».

En effet, quand on parle de stratégie marketing, il y a un élément indispensable à ne jamais oublier : le client. On parle souvent de stratégie « customer centric« , c’est-à-dire qui mettent le client au coeur de leurs réflexions. De nos jours, oublier le client dans sa stratégie est une erreur fatale. Le client doit être au coeur de toutes les décisions prises, il doit être la priorité.

Une entreprise qui met en place une stratégie « customer centric » priorise les besoins de ses clients, les anticipe et cherche à établir une relation durable et de confiance avec eux. L’expérience client et la satisfaction client redeviennent les objectifs principaux d’une stratégie de marketing digital (et de marketing en général) réussie.

C comme Cost to satisfy

Plutôt que de « Price », on se concentre désormais sur le « cost to satisfy » ou « coût de satisfaction ». Ce changement met en évidence le fait que le prix reste un élèment secondaire, le consommateur y est plus ou moins sensible selon l’expérience client dans son ensemble. Un produit sera vu comme ayant un coût élevé si l’expérience attendue n’est pas au rendez-vous. La notion de « Cost to satisfy » désigne le coût pour satisfaire le besoin du consommateur, un coût à la fois réel (le « prix ») mais également psychologique.

C comme Convenience of buying

« Place » a laissé place à « Convenience of buying ». Cette composante est davantage adaptée au marketing digital, puisqu’elle désigne la facilité d’achat. De nos jours, les consommateurs ont accès à de nombreux canaux d’achat : les sites internet, les réseaux sociaux, les marketplaces… L’enjeu est de faciliter un maximum l’acte d’achat, face à un consommateur qui veut acheter de manière simple et rapide.

Votre carte bancaire enregistrée, vos coordonnées renseignées, le paiement est sécurisé, et il ne vous reste qu’à cliquer sur « Continuer mon achat » ? L’acte d’achat est simplifié par les moyens digitaux mis à disposition des entreprises.

C comme Communication

Le dernier des « 4C » du marketing digital désigne la Communication. Nous avons déjà vu que la manière de communiquer des marques a évolué puisque les clients recherchent désormais une véritable « expérience client ». Les marques ont compris qu’il ne s’agit plus de communiquer massivement avec des messages « types ». Mais de mettre en oeuvre une communication personnalisée, grâce au story-telling, au brand content, en mettant en avant les valeurs de la marque. Les marques ne cherchent plus seulement à vendre leurs produits, mais à créer des relations avec leurs consommateurs.

Les 4C du marketing digital, le seul modèle valable ?

Au coeur du temps, les modèles ne cessent d’évoluer, de même qu’évoluent les comportements d’achat des consommateurs. Un modèle universel n’existe pas. Les modèles servent avant tout à donner des indications sur les éléments sur lesquels prioriser les efforts. La stratégie des 4C a pour mérite d’être centrée autour du client.

Pour aller plus loin, dans le domaine de la vente, il existe aussi un modèle des « 4C » un peu différent, qui est très bien résumé ici si cela vous intéresse. Les « 4C » désignant alors : Contact – Connaître – Convaincre – Conclure.

infographie 4C du marketing digital
S’abonner à la discussion
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Votre avis est précieux, laissez un commentairex