Commerce,  Fondamentaux Marketing

Quelle stratégie marketing adopter pendant le confinement ?

Lors du “premier” confinement, de nombreuses entreprises ont su adapter leurs stratégies marketing. 

Aujourd’hui, alors qu’un nouveau confinement est annoncé “à minima” jusqu’au 1er décembre, adapter sa stratégie marketing est de nouveau nécessaire. 

En effet, il est possible de faire du marketing confiné. Mais il faut le faire différemment. 

Le digital doit devenir la clé de votre stratégie. Pas besoin d’avoir de grands moyens pour mettre en place une stratégie de marketing digital. 

Quelles sont les 3 règles d’or à respecter pour mettre en place une stratégie marketing durant le confinement ?

1. Rassurer vos clients en priorité 

Peut-on mettre en place une stratégie marketing pendant le confinement ? Oui mais il faut prendre des précautions lorsque l’on communique dans une période exceptionnelle, comme celle que nous vivons. Il faut bien avoir en tête les priorités des français. Or, la crise sanitaire est quasi omniprésente dans les esprits. L’oublier peut être dangereux. Vouloir vendre à tout prix, sans se soucier du “mal-être” des français, est le meilleur moyen de voir sa stratégie marketing échouer.

En effet, une stratégie marketing n’a pas toujours pour objectif de “vendre” quelque chose. Ainsi, si votre commerce a du fermer ses portes, il est toujours possible de faire une campagne marketing pour maintenir le lien avec vos clients.  

Ce type de campagne, visant à rassurer, peut être un bon début. Il s’agit alors de montrer à vos clients que vous pensez à eux, que vous comprenez dans quel état d’inquiétude ils peuvent être. De montrer que vous vous intéressez à eux, sans pour autant attendre quelque chose en retour. Par exemple, plutôt que d’envoyer des communications pour vendre, certaines entreprises ont, durant le premier confinement, envoyé des communications donnant des conseils ou des astuces pour s’occuper depuis chez soi.  

Le ton doit alors être rassurant et empathique. 

Le message doit également être lié à votre raison d’être, à votre expertise. Ne donnez pas de conseils bien-être si vous êtes une entreprise de BTP. Ne donner pas de conseils de bricolage si vous êtes restaurateur. 

Evidemment, ce n’est pas totalement désintéressé. Grâce à cette stratégie, vous renforcerez les liens avec vos clients. Ainsi, vous pourrez créer un attachement émotionnel à votre marque et renforcer la fidélité. Vous pourrez même gagner en visibilité. 

2. Se digitaliser un maximum  

Si vous n’avez pas encore mis en place la transformation digitale de votre activité, c’est le moment ou jamais. Car la digitalisation est le meilleur moyen de faire du marketing pendant le confinement.

Commencez par annoncer à vos clients les changements d’organisation que vous subissez à cause du confinement. Modification des horaires ? Changement de mode de livraison ? Fermeture complète ? 

Communiquez les mesures que vous adoptez pour vous adapter au contexte, grâce à des outils digitaux. 

La digitalisation de votre entreprise est indispensable. Les entreprises qui ne répondent pas aux enjeux du digital prennent le risque de disparaitre. Pour illustrer, un rapport publié par HubSpot annonce qu’une entreprise sur 5 va disparaître si elle ne répond pas aux enjeux du digital dans les 3 ans. Ce chiffre prouve tout l’enjeux de la transformation digitale. 

Une stratégie de marketing digital peut débuter “simplement” avec :

Les réseaux sociaux 

Les réseaux sociaux ont vu leur utilisation exploser durant le premier confinement. Il y a fort à parier que ce sera la même chose cette fois-ci. 

Quelques conseils pour les utiliser au mieux étaient disponibles dans cet article

Les réseaux sociaux peuvent vous servir à conserver l’ “attachement émotionnel” avec vos clients. 

Le site internet 

Si vous possédez un site internet, vous pouvez également y indiquer les mesures prises pour ce confinement.  

Si vous n’avez pas encore mis en place un formulaire de contact pour permettre à vos clients de vous poser des questions, c’est également le moment. 

Les ventes en ligne risquent très fortement d’exploser durant le mois de novembre, donc si vous avez la possibilité de vendre vos produits en ligne, lancez-vous ! 

Vous n’avez pas encore de site web ? Retrouvez l’article : Comment créer un site web sans savoir coder ?

L’e-mailing 

Vous possédez une base de données, avec les adresses mail de vos clients ? Tout en respectant les contraintes du Règlement Général de Protection des Données (RGPD), utilisez-la à bon escient afin d’envoyer de leur envoyer des messages rassurants ou utiles. 

3. Comprendre vos clients 

Pour adresser les bons messages, il faut avant tout comprendre ce qu’attendent vos clients. 

Selon votre cœur d’activité, les attentes seront différentes.  

Une étude Kantar a montré que durant le précédent confinement, les attentes des consommateurs français envers les marques étaient de : 

  • “parler de l’utilité de la marque dans la nouvelle vie quotidienne” (à 67%) 
  • “informer sur ses efforts pour faire face à la situation” (à 62%) 
  • “adopter un ton rassurant” (à 59%) 
  • “communiquer sur les valeurs de la marque” (à 46%) 

A noter que seulement 8% des personnes interrogées pensaient qu’il fallait cesser complètement les communications, tandis que les autres estimaient que les marques devaient continuer à communiquer mais “autrement”. 

Vous pouvez également comprendre les attentes de vos clients en étudiant leurs comportements de consommation. Par exemple, nous avions vu que la COVID-19 a modifié nos habitudes de consommation, comme expliqué dans cet article.


Sources : 

S’abonner à la discussion
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Votre avis est précieux, laissez un commentairex
()
x